Les écorcés

On les devine, on les cherche et parfois ils apparaissent. Des visages expressifs et entrelacés qui se dessinent dans l’écorce argentée d’arbres centenaires. Personnes ne les connaît, ne sait d’où ils viennent ou ce qu’ils représentent, et pourtant ils nous deviennent familiers, nous finissons par leur donner des intentions, un passé peut-être. Sont-ce les âmes des arbres ou celles des habitants de cette étrange forêt qui resurgissent comme une poussée d’acné végétale ? Les replis et rides qui marquent ces drôles d’apparitions fossiles et qui nous racontent notre fragile condition d’êtres soumis au temps qui passe ? Ou bien sont-ils de ce bois dont on fait les masques, prêts à être cueillis ?